Blogue

SERVE 2016 EST ARRIVÉ

on

9379365132_3800af8552_b

Quoi de plus excitant que de ranger ses mitaines de laines, son manteau, d’esquimau et de dire au revoir a cette fameuse paire de botte qui nous a fait dandiner toute l’hiver. Il est enfin temps d’accueillir le printemps et comme à son habitude, celui-ci ne manque jamais de pointer le bout de son nez avec beaucoup de retard, mais toujours avec de nouveaux challenges aux bras.

Pour ceux qui, comme moi, ont loupe leur résolutions fixe en janvier (comme repartir à la salle de sport, ou débuter un rééquilibrage alimentaire); l’arrivée des nouveaux bourgeons, coïncide souvent avec un nouveau départ.

Pour ma part je me situe entre le début de mon poste de coordinatrice Serve 2016 et la reprise de mon régime laisser entre deux portes, de Février a Mars.

Coup de sifflet en bouche, je vous écris pour vous dire que le compte à rebours a officiellement débuté. Pendant les prochains mois, accompagné d’une équipe aussi dynamique que motivée, nous mettrons la main à la patte pour vous concocter les meilleurs ingrédients et faire de cette 11ieme édition de Serve, une expérience de plus gouteuses.

Serve est une activité qu’on présente pour les habitués et fidèles d’ A deux mains, et pour les nouveaux amis laissez-moi vous introduire à cette remuante activité de levée de fonds.

Serve c’est l’idée de financement du siècle, c’est la parfaite matrice entre l’action communautaire et l’éducation. Au travers d’un tournoi de Volleyball, bars et restaurants montréalais s’affronteront pour appuyer le Projet Sense, notre programme d’éducation sexuelle. Puisque le gouvernement du Québec à déclarer que l’éducation sexuelle n’était plus obligatoire en 2005, A deux Mains à essayer de pallier cette manque de ressources.

Laissez-moi vous donner 5 raisons pour lesquelles Serve devrait être inscrit dans votre agenda, pour le mois de Juillet prochain.

1. Tirer sa révérence a la neige en étant pied nu dans les grains de sable : Si comme moi, vous avez souffert de ce bruit tannant de vos bottes en contact avec la neige, c’est le parfait moment de profiter de notre terrain plage et laisser les petits grains de sables recouvrir vos pieds.

2. Joindre l’utile à l’agréable, en soutenant une bonne cause : Encourager notre mission d’informer et d’éduquer la jeunesse sur les questions d’ordres sexuelles. A Deux Mains, a formé le Projet Sens, qui regroupe différents animateurs formes pour répondre aux questions

3. A la rencontre de nouveaux sourires, nouveaux visages et nouveaux bars et restaurants : Quoi de mieux que l’arrivée de l’été, pour élargir son cercle d’amis et découvrir de nouveaux coins sympa ou prendre un verre ou bruncher. Si comme moi, votre hiver se termine avec une rupture douloureuse, il est plus que temps de passer à autre chose, donc rien de mieux que pour recommencer a zero.

4. Siroter des bières fraîches sous de douces bonnes températures : Parce que c’est certainement une des choses que je préfère de l’été.

5. Se laisser aller, émerger de son quotidien : Parce que derrière chaque été se cache une nouvelle histoire.

Crème solaire, lunette de soleil, tournois de volley et des boissons, tous les meilleurs hashtags pour vous convaincre de marquer le 24 Juillet sur vos réseaux.

Comments Off on SERVE 2016 EST ARRIVÉ

Offrez le cadeau: Lettre d’amour pour À deux mains

on

Offrez le cadeau: Lettre d’amour pour À deux mains

Joyeuse St-valentin!

Joyeuse Saint-Valentin à tous et toutes!

Depuis les sept derniers mois, je travaille pour À deux mains (ÀDM) comme Assistante aux événements spéciaux et aux collecte de fonds, ce qui a été toute une aventure. Bien, qu’il est maintenant le temps pour nous de se séparer, cela n’est certainement pas la fin d’une des relations la plus saine, la plus merveilleuse et enrichissante, que j’ai connu. Ce fut un travail rempli d’amour du début à la fin, chaque seconde passée chez ÀDM fut magique. Bien sûr, je suis déjà très familière avec l’organisation, mais je ne pensais pas être aussi captivé. Dès le premier moment que j’ai mis les pieds dans le bureau, je suis tombé en amour avec le personnel, les client-e-s, sa mission, ses programmes et services, et je suis même tombé sous le charme étrange de ses bureaux. Cela n’a jamais été une corvée de se lever le matin pour aller travailler, parce que je sais que chaque jour est rempli d’un degré d’excitation. C’est avec une grande tristesse que je dois quitter le premier travail que j’ai véritablement aimé et apprécié, mais ceci me fait simplement apprécier l’organisation encore plus. Mon temps chez ÀDM a vraiment été une expérience qui a changé  ma vie et une que je vais toujours chérir. Du fond de mon cœur, je remercie ÀDM, non seulement pour tout ce que ça m’a donné, mais pour tout le travail extraordinaire que l’organisation fait pour ses client-e-s et pour la communauté. Dans mon cœur, ÀDM est la meilleure organisation à but non lucratif et elle mérite tout le soutien qu’elle peut obtenir.

Que la Saint-Valentin soit plus ou moins commercialisé ou non ou qu’elle ne soit plus une journée représentative d’une célébration de l’amour, on pourrait dire que la présence de l’amour tout autour de nous dans indéniable et qu’avec tout ce qui se passe dans le monde, il n’y a pas de mal à être rappelé que l’amour est l’énergie la plus puissante et positive dans l’univers. L’amour et la compassion forment la force motrice qui nous oblige à travailler pour le changement social. Bien que certains d’entre nous ont tendance à ignorer la fête au complet, soit par principe, un manque d’intérêt, ou parce que nous sommes seul-e, il est de la plus haute importance de prendre une seconde pour penser à tous ceux et celles que nous apprécions et surtout de prendre soin de nous-mêmes. Offrez le cadeau est un excellent moyen pour vous faire sentir bien dans votre peau et aussi un moyen de faire une différence dans votre communauté, tout en aidant ÀDM.

Si vous vous souciez de ÀDM et de ses client-e-s autant que je le fais, la Saint-Valentin est une occasion merveilleuse de montrer votre appréciation et dévouement à l’organisation en “donnant le cadeau” de faire une différence et de vous sentir bien dans le processus. Offrez le cadeau à tout le monde pour nous aider à répondre à la demande croissante pour nos services médicaux, sociaux et juridiques! L’an dernier seulement, nos services de santé ont été consultés par plus de 1200 jeunes, près de 6520 kits d’injection propres ont été distribués par notre travailleuse de rue et on estime que 309 personnes se sont inscrites pour notre banque alimentaire d’urgence. Il n’y a rien de plus satisfaisant que la bonté qui provient d’un don réalisé dans son honneur pour soutenir les jeunes dans notre communauté.

Des cadeaux de toutes tailles font une différence pour les jeunes de Montréal:

  • 15 $ fournit 2 jours de nourriture saine pour une jeune famille
  • 25 $ offre une séance de conseils
  • 50 $ couvre le coût de 5 séances de soutien scolaire
  • 75 $ nous permet de donner un atelier sur la santé sexuelle à un groupe de jeunes
  • 250 $ met notre rue Travailleuse de rue dans la communauté pendant 15 heures de sensibilisation, de distribution de seringues propres, pipes à crack et de préservatifs
  • 500 $ paie la facture pour une semaine de cliniques médicales de soir

FRENCH GTG IMAGE CARDS

Comments Off on Offrez le cadeau: Lettre d’amour pour À deux mains

Solidarité par l’action: Lumière sur L’Ensemble Troisième Oeil

on

Solidarité par l’action: Lumière sur L’Ensemble Troisième Oeil

3d

La Solidarité par l’action encourage les étudiants-es ainsi que le public à diriger des campagnes de financement et des événements spéciaux au sein de leurs communautés afin d’aider financièrement À Deux Mains. Nous partageons des idées et des objectifs communs et nous savons que les causes que nous défendons valent le temps et les efforts que nous investissons. Nous souhaitons ardemment apporter du changement social et c’est cette volonté qui nous unit et nous pousse à travailler ensemble et solidaires.

L’Ensemble Troisième Oeil (ETO) est une compagnie de théâtre à but non-lucratif qui comprend le vrai sens du mot solidarité. Tout en produisant des pièces qui poussent le public à la réflexion, la troupe s’assure à ce que les projets fassent du sens pour les artistes mais aussi pour les organisations communautaires telles qu’À Deux Mains afin de les aider dans leur travail.

Co-Fondatrice et Co-Directrice Artistique de ETO, Anne-Marie Saheb pense que la troupe est “une compagnie fondée par des artistes qui s’est donnée le mandat de stimuler les publics afin notamment d’explorer le rapport que nous avons aux défis sociaux, politiques et environnementaux auxquels nous faisons face.” ETO on supporté À Deux Mains financièrement via les profits qu’ils tirent de leur production Blue/Orange est une comédie satyrique provocative, qui traite des dynamiques raciales et de la santé mentale – et dont les thèmes rejoignent nos engagement envers la santé physique et mentale des jeunes montréalais-aises. Anne-Marie a également pris le temps de partager son expérience avec nous quant à la troupe, sa relation avec les organisations communautaires et les levées de fonds privées.

À Deux Mains: Comment et pourquoi l’Ensemble Troisième Oeil a été fondé?

ETO: L’idée est partie de Frederick Ward (Père Fondateur et Président Émérite de ETO) et de quelques autres artistes émergents-es qui cherchaient à évoluer en tant qu’acteurs-trices, réalisateurs-trices et producteurs-trices avec l’intention de fournir aux finissants du DOME (Théâtre du Collège Dawson) une plateforme leur permettant de produire une forme de théâtre indépendant.

ETO fut ainsi créé en 2011 avec pour toute première production The Exonerated, une pièce à laquelle 13 acteurs-trices de la troupe ont participé. L’Ensemble reste en constante évolution et s’adapte aux continuels changements qui affectent nos membres, que ce soit professionnellement ou dans leur vie personnelle, et c’est là où nous en sommes aujourd’hui: je partage la direction artistique avec Jaa. Aux travers ces changements, notre mission est toujours restée identique: “Afin de persévérer dans notre service artistique envers l’humanité, ne jamais cacher notre imagination derrière des faits et toujours être honnête envers notre serment” Frederick Ward.

À Deux Mains: Comment avez-vous choisi À Deux Mains comme bénéficiaire des fonds collectés par la troupe? 

THIRD

ETO: J’ai eu le privilège de mettre en scène notre production Blue/Orange, une pièce de Joe Penhall, abordant les thèmes des différences culturelles et de la maladie mentale. En faisant des recherches pour trouver un organisme qui pourrait bénéficier d’une partie de nos profits et qui trouverait un réel intérêt à l’histoire que nous portons, j’ai découvert À Deux Mains.

Il est vitale pour les membres d’une communauté donnée de s’entraider les uns les autres, d’échanger des idées et se transmettre des connaissances. Il est nécessaire pour cela de stimuler les opportunités de communication et de faciliter l’accès et la compréhension de l’information. Les communautés, à leur tour, bénéficient des découvertes et avancées de chacune. En bout de ligne, l’humanité dans son ensemble bénéficie de ces échanges et grandit. En tant qu’organisations à but non-lucratif, ETO et À Deux Mains souhaitent toutes deux rendre nos sociétés toujours plus saines à l’intérieur desquelles les individus eux-mêmes aient accès aux ressources adéquates leur permettant de rester en santé.

orange

À Deux Mains: Pourquoi vous êtes-vous engagée aux côtés de Solidarité par l’action?

ETO: La survie des organismes à but non-lucratif est dépendante de gens qui sentent la nécessité à les supporter. Afin de ressentir cette nécessité, il faut tout d’abord connaître ces organisations, savoir qu’elles existent, et pour cela il faut que chaque organisation rencontre des gens et partage leurs missions, leurs buts et ce en quoi elles croient. Pour que ces rencontres aient lieu, il est essentiel de développer des contacts qui ne sont pas dans leurs cercles immédiats. Ces échangent peuvent créer des réseaux vraiment forts et ça devient un super environnement pour des opportunités de levées de fonds.

À Deux Mains est extrêmement reconnaissant envers L’Ensemble Troisième Oeil pour leur volonté à travailler solidairement avec les autres, à encourager le changement social tout en promouvant l’autonomisation des jeunes.

La Solidarité par l’action est une superbe opportunité pour s’investir et supporter les programmes et services principaux d’À Deux Mains. Pour en savoir plus, visitez notre page internet “Run an Event”  ou contactez Victoria, notre coordonnatrice au financement et partenariats au 514-481-0277  ou par email à funds@headandhands.ca  

Comments Off on Solidarité par l’action: Lumière sur L’Ensemble Troisième Oeil

Offrez le cadeau: Faites une différence!

on

Offrez le cadeau: Faites une différence!

wood 3

Encore une fois, le mois de Décembre est ici, nous rapellant d’être reconnaissant-e pour tout ce que nous avons accompli durant l’année. En souhaitant la bienvenue à la nouvelle année, pendant que nous célébrons les opportunités qui s’ouvrent à nous; pourquoi ne pas donner à vos êtres aimé-e-s un cadeau qui fait une différence? Offrez le cadeau! Montrez votre appréciation pour À Deux Mains et à vos proches, en participant à la plus chaleureuse des levées de fonds de l’année, c’est parfait pour le temps des fêtes.

Lorsque vous faites un don en ligne par la campagne offrez le cadeau, vous recevrez un paquet de cartes exclusives, prêtes à imprimer à votre domicile et à donner à vos ami-e-s et famille en honneur de chaque don. Notre campagne Offrez le cadeau est rendue possible grâce à deux talentueuses partenaires d’À deux mains : la programmeuse web Danielle Bakhazi et la jeune artiste J’VLYN.

”Offrez le cadeau” à tout le monde, aidez-nous à rencontrer la demande croissante pour nos services médicaux, sociaux et légaux! Aidez-nous à amasser des fonds pour apporter aux jeunes l’opportunité d’encore une fois s’amuser au camp d’été organisé par notre programme pour jeunes parents (PJP). Besoin d’autres raisons pour offrir le cadeau? L’année passé seulement, nos services de santé ont été accédé par plus de 1,200 jeunes, notre travailleuse de rue a distribué plus de 6,512 kits d’injection propres, près de 300 personnes se sont enregistré-e-s à notre banque alimentaire d’urgence.

Peu importe la personne qui recevra le cadeau, il/elle ne pourra pas nier le magnifique et majestueux bonheur qui proviendra d’un don fait en leur honneur pour soutenir les jeunes de notre communauté.

Des dons de toutes les grandeurs font une différence dans la vie des jeunes de Montréal!

  • 15$ fournit deux jours de nourriture saine pour une famille
  • 20$ finance une rencontre avec notre conseillère sociale
  • 50$ couvre le coût de cinq sessions de tutorat après l’école
  • 75$ nous permet d’offrir un atelier sur la santé sexuelle à un groupe de jeunes
  • 250$ met notre travailleuse de rue dans la communauté pendant 15 heures de sensibilisation, en distribuant des seringues et des pipes de crack stérilisées, ainsi que des condoms
  • 500$ couvre le coût d’une semaine de cliniques médicales en soirée

FRENCH GTG IMAGE CARDS

 

Simplement, appuyez sur le lien ”Offrez le cadeau’‘ ici pour acheter une carte de souhaits et répandez l’amour.

Tout don de 20$ et plus recevra un reçu d’impôt. Si vous avez des questions, S.V.P. contactez la Coordinatrice du financement et des partenariats  au 514-481-0277, ou  par courriel: gifts@headandhands.ca.

Joyeuses fêtes de la part de l’équipe de À deux mains à vous tout-e-s.

 

Comments Off on Offrez le cadeau: Faites une différence!

Solidarité par l’action avec Jam pour la justice (J4J)

on

Le 24 septembre 2015, Jam pour la justice (J4J), un organisme étudiant à but non-lucratif qui organise des concerts à des fins charitables à l’appui d’organismes communautaires et du talent local de Montréal, a pris d’assaut la scène de L’Alizé pour soutenir À deux mains. L’équipe a pris l’initiative via Solidarité par l’action, le programme de financement par les pairs d’À deux mains. Le concert était axé principalement sur le programme MusikAddict offert par le centre de jeunesse sans rendez-vous Jeunesse 2000 (J2K) d’À deux mains. La production a attiré une grande foule en mettant en vedette MOOCH, Winterstone et Magi Merlin, et a amassé des fonds pour nos programmes. Le Président Dave Fang, la VP Michelle Shi, VP Externe Jamie Snyette, VP Design Prerna Ramaswamy, VP Interne Liang Chen et le VP Finance/Charité de la branche des étudiants de McGill de Jam pour la justice Aidan Steinmetz-Wood ont gracieusement répondu à nos questions à propos de leur organisme. L’équipe fait des merveilles en travaillant ensemble et fait un effort concentré pour promouvoir le changement social à l’aide de la musique.

L'équipe de J4J

L’équipe de J4J

ÀDM : Pourquoi avez-vous décidé d’organiser un concert pour À deux mains en particulier?

Aidan : Pour chaque concert, tous les cadres font une recherche sur un organisme qui leur tient à cœur et auquel il-elles veulent donner. Par la suite, on se réunit pour voter sur celui qu’on préfère. Pour ce concert, À deux mains était mon choix. Ma mère a travaillé pour vous quand elle était dans la vingtaine, alors j’ai fait ma recherche et j’ai aimé ce que j’ai trouvé. On aimait vraiment le concept du programme MusikAddict de promouvoir la croissance musicale dans les enfants et les ados, alors nous avons décidé de vous faire un don.

Mooch

Mooch

ÀDM : Pourquoi vous êtes-vous impliqués dans Solidarité par l’action en tenant votre propre collecte de fonds?

Aidan : Je pense que le financement externe est important parce que cela nous permet de soutenir des organismes qui ne pourraient peut-être pas avoir les ressources nécessaires pour se financer eux-mêmes. De plus, cela donne plus de visibilité à ces organismes. En tant que branche universitaire, un des nos buts principaux est de faire connaitre les organismes et initiatives locales aux étudiant-e-s de McGill. Plusieurs étudiant-e-s ne sont pas de Montréal et restent dans la « bulle de McGill » et donc il/elles ignorent ce qui se passe à travers la ville. Nos concerts leur présentent à de divers organismes auxquels il/elles peuvent s’impliquer par la suite.

Magi Merlin

Magi Merlin

Jam pour la justice est fier d’aider les organismes communautaires et la jeunesse en mettant en vedette le talent local musical de façon innovatrice. À deux mains est très reconnaissant de Jam pour la justice pour leur travail solidaire ayant pour but d’encourager le changement social tout en promouvant l’autonomisation et l’engagement des jeunes.

Solidarité par l’action est une façon merveilleuse de vous impliquer et de soutenir les programmes et services principaux d’À deux mains. Pour en apprendre plus, veuillez visiter notre page Web « Organiser un événement » ou communiquer avec notre Coordonnatrice de financement et de partenariats au 514-481-0277 ou funds@headandhands.ca

Jetez un coup d’œil sur la page Facebook de la Branche des étudiants de McGill de Jam pour la justice pour connaître les événements à venir et tout le travail incroyable qu’ils font. Si vous désirez vous joindre à leurs efforts n’hésitez pas à consulter leur site Web jamforjustice.org

Comments Off on Solidarité par l’action avec Jam pour la justice (J4J)

Pourquoi vous joindre à Ça Marche 2015? Parce que l’éducation sexuelle, c’est sensé

on

En regardant notre coordonnatrice aux financements et aux partenariats, Victoria, mener avec grâce une entrevue présentée dans The National (CBC News) où elle a discuté de l’importance de l’éducation sexuelle et des services liés à la santé sexuelle offerts par À deux mains, j’ai ressenti une immense fierté de travailler pour une ONG qui a réellement un impact sur la communauté. Depuis la réforme de l’enseignement secondaire de 2005, qui a éliminé l’éducation sexuelle du curriculum au Québec, des enseignants sans l’expertise nécessaire pour éduquer les jeunes peuvent fournir des cours informels d’éducation sexuelle.  Il est désormais plus qu’évident que les projets comme notre programme d’éducation sexuelle basée sur les pairs, le projet Sens, maintenant actif dans 13 écoles, sont plus essentiels que jamais. Victoria affirme que « la formation est tellement importante! Vous n’enverrez jamais un enseignant de mathématiques non formé dans une salle de cours ». Le manque d’éducation est peut-être reflété dans le rapport statistique 2013-2014 de l’Institut National de Santé Publique sur la santé sexuelle au Québec qui démontre que le taux d’incidence de la chlamydia dans la démographie des 15 à 24 augmente régulièrement. Néanmoins, l’éducation sexuelle ne se consiste pas seulement en l’éducation des jeunes sur les MTS, les questions concernant le consentement, l’image corporelle, l’orientation sexuelle, la sensibilité culturelle, l’égalité et l’identité sexuelle sont tout aussi importantes. C’est pourquoi le projet Sens prend davantage de valeur.

Alors que le gouvernement provincial du Québec évalue ses politiques sur l’éducation sexuelle et décide si implémenter son projet pilote d’éducation sexuelle obligatoire, des programmes comme le projet Sens, qui a élaboré des ateliers complets, comblent les lacunes.

Chaque année, À deux mains collecte des fonds pour la prévention du VIH, l’éducation et des services de soutien pour les jeunes. Pour À deux mains, Ça marche est plus qu’une marche annuelle pour le VIH et le sida. Cette marche est vitale pour la simple raison que les fonds collectés durant cet événement aident à financer les programmes et les services de base comme le projet Sens. À deux mains doit continuer de prospérer et Ça marche est l’occasion de le faire.

Vous pouvez vous inscrire ici pour vous joindre à notre équipe de financement.

Ou vous pouvez faire un don à l’équipe ici.

,
Comments Off on Pourquoi vous joindre à Ça Marche 2015? Parce que l’éducation sexuelle, c’est sensé

Conseillère Sociale Rhonda Discute de ÇA MARCHE 2015

on

 

rhonda, ca marche

Plus de 330 jeunes ont eu accès à de l’appui gratuit et continu grâce à À deux mains durant la dernière année (2014-2015). Le succès de ce programme de soutien social peut en grande partie être attribué à la conseillère sociale Rhonda, la “mère poule” d’À deux mains. Rhonda a dédié 14 ans de sa vie à l’organisme et adore son travail. Nous avons discuté récemment avec Rhonda de Ça Marche et du travail qu’elle fait au sein d’À deux mains.

ÀDM: Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail pour À deux mains?

Rhonda: C’est un endroit très spécial: nos services sont très importants et font une différence. C’est un privilège de pouvoir travailler ici. La partie que j’aime le plus est mon travail avec les clients. J’adore le fait d’être invitée à les accompagner et les aider sur le chemin vers la découverte de soi. Mon travail me permet d’explorer les nombreuses façons desquelles nous avons un impact sur les autres.

ÀDM: Pourquoi participer à Ça Marche est important pour toi?

Rhonda: Je l’ai toujours considéré comme mon projet personnel en termes de campagnes de financement chez À deux mains. Nous sommes tellement chanceux-euses que la Fondation Farha organise cette merveilleuse collecte de fonds qui nous permet d’amasser de l’argent pour nos programmes et services. J’ai aussi une histoire personnelle avec la famille Farha: “Ronnie” Farha et moi étions des voisins. Il était un tout petit peu plus jeune que moi, et adorable, simplement adorable. Sa mère (Evelyn) était très sympathique, et ils ont déménagé mais ma mère est restée en contact. Malheureusement, Ronnie est décédé du SIDA.

ÀDM: Donc, ta participation est un hommage à Ron?

Rhonda: Oui, un hommage à “Ronnie” et sa mère, parce que le fait de perdre son enfant est épouvantable, et aussi parce que Ron a contracté le VIH dans les premières années, et nous avons tellement avancé depuis ce temps-là. Donc oui, je marche et j’explique aux gens l’importance de Ça Marche comme collecte de fonds pour les services d’À deux mains, y compris nos services de santé qui offrent de l’éducation sur le VIH-SIDA et du dépistage aux jeunes de Montréal. Ce n’est pas tout le monde qui puisse nous joindre lors de la marche, alors je leur dis que je marcherai pour eux (les donateur-trices). Je crois fortement au travail que nous faisons. Je porte un cœur avec moi la journée de Ça Marche. Cette année, j’inviterai des donateur-trices à venir chez moi pour du thé et des gâteaux. Donc cette année le goûter sera chez moi !

ÀDM: As-tu des conseils pour les gens qui amassent des fonds cette année?

Rhonda: Il faut le voir comme une opportunité de contribuer. L’attitude est importante; il s’agit du temps le plus important de mon année. Je pousse très fort pour ceci.

Et voilà, quelques paroles de sagesse de la part de Rhonda, qui s’investit de façon passionnée dans Ça Marche chaque année pour amasser des fonds pour l’organisme qu’elle tient à cœur.

Pour vous joindre à notre équipe ou soutenir nos efforts, cliquez ici!

 

Comments Off on Conseillère Sociale Rhonda Discute de ÇA MARCHE 2015

Tu veux être animateur-trice pour le Projet Sens?

on

Tu veux être animateur-trice pour le Projet Sens?

Nous sommes à la recherche de nouveaux-elles bénévoles pour l’année scolaire 2015-16! L’animation d’ateliers d’éducation sexuelle auprès de jeunes du secondaire t’intéresse? Le Projet Sens est l’occasion parfaite d’apprendre, de grandir et de s’impliquer dans le bien-être des jeunes de Montréal. Viens faire partie de l’aventure qu’est le Projet Sens, et ainsi, prend part à cette dixième édition du programme. Ce programme d’À Deux Mains permet d’apprendre et de soutenir le mieux-être et l’épanouissement des jeunes de Montréal.

Au sujet d’À Deux Mains :

Depuis 1970, À deux mains est un organisme communautaire de Notre-Dame-de-Grâce, dévoué au bien-être physique et mental des jeunes âgé-e-s de 12 à 25 ans. Notre mission est de travailler en collaboration avec les jeunes pour promouvoir leur bien-être physique et mental. Notre approche est préventive, inclusive, sans jugement, holistique et vise à offrir un environnement libre de discrimination et accueillant pour les jeunes. Des valeurs particulièrement importantes dans la philosophie du Projet Sens.

Au sujet du Projet Sens :

La réforme scolaire québécoise de 2005 a éradiqué les cours d’éducation sexuelle du cursus scolaire. Depuis, il en revient aux enseignant-e-s d’intégrer les discussions sur l’éducation sexuelle dans leurs propres cours. Durant la dernière décennie, le Projet Sens est venu remplir ce vide en offrant un programme d’éducation sexuelle accessible et adapté aux besoins des adolescent-e-s. Nos ateliers naviguent les thématiques, tels que, les ITSS, les orientations et identités sexuelles, la culture du consentement, les standards de beauté et bien d’autres. À Deux Mains croit fermement que les jeunes ont droit d’avoir accès à de l’information compréhensible et exacte, afin qu’ils/elles puissent prendre des décisions éclairées quant à leur sexualité et leur vie.

Les bénévoles du Projet Sens a.k.a. Sensies sont le visage du Projet. En tant que Sensies, votre rôle est de contribuer au programme en animant des ateliers d’éducation sexuelle et/ou en participant au développement du Projet. Il est primordial d’incarner les valeurs et l’approche d’À Deux Mains, afin de rejoindre les jeunes où ils/elles sont. Les Sensies auront l’opportunité de suivre une formation approfondie dans laquelle ils/elles en apprendront plus sur la sexualité, les approches d’À Deux Mains, comment être un-e allié-e et l’animation d’ateliers pour les jeunes. L’objectif de cette formation est de vous équiper avec de nouvelles ressources pour être en mesure de réfléchir sur vos propres apprentissages et ainsi, par la suite de pouvoir les partagés avec vos pairs.

Intéressé-e? Voici les prérequis :

  • Les personnes qui postulent doivent être âgées de 25 ans, ou moins.
  • Être en accord avec les principes d’anti-oppression, de réduction des risques et de non-jugement, portés par À Deux Mains.
  • Les animateur-rice-s doit avoir des disponibilités en journée la semaine. Le nombre d’heures d’animations varie selon les disponibilités de chacun-e-s au cours de l’année et des demandes d’ateliers.
  • Être bilingue est un avantage marqué, mais n’est pas un prérequis. La formation se déroulera en anglais et en français.
  • Avoir des expériences en animation de groupe ou avoir travaillé avec des jeunes un avantage, et non un prérequis
  • Il est obligatoire d’être présent-e pour l’entièreté de la formation (dates ci-dessous).
  • Les animateur-rice-s doivent s’engager pour une année scolaire complète, et une participation aux formations additionelles du Projet Sens.

Dates formation

Si cette expérience t’intéresse, il ne te reste plus qu’à compléter le formulaire et de le transmettre à Gabrielle à healthed@headandhands.ca. Les demandes seront acceptées jusqu’au Lundi 24 août à 10:00 AM. Le processus sera complété par de courtes entrevues de sélection.

Pour toute question, n’hésite pas à appeler Shanice (514) 481-0277!

Formulaire Bénévole Sens 2015-16.

Bulletin des donateur-trice-s: Ralph, coordonnateur juridique, aide les jeunes à naviguer les effets du profilage racial

on
Ralph nous montre les brochures de Connaitre tes droits

Ralph nous montre les brochures de Connaitre tes droits

 

Un rapport de police commandé après la mort de Fredy Villanueva, un jeune tué par la police en 2008, a démontré qu’à Montréal, il est huit fois plus probable qu’un jeune Noir soit arrêté par la police qu’un jeune blanc du même âge. Cela n’est pas surprenant pour Ralph, coordonnateur juridique, qui aide les jeunes à naviguer les effets du profilage racial dans ses ateliers Connaître tes droits. Nous avons discuté avec Ralph de la réalité du racisme à Montréal et de l’importance d’autonomiser les jeunes à connaître leurs droits.

À2M: Quels exemples de racisme policier as-tu croisé dans ton travail avec la jeunesse?

Ralph: J’ai parlé à beaucoup de jeunes Noirs qui se sont plaints d’avoir reçu des contraventions pour flâner dans le métro alors que les jeunes blancs qui le faisaient aussi n’en recevaient pas. Mon rôle est de prendre leur expérience au sérieux, partager des ressources et les aider à explorer les différentes façons de répondre à leur situation. Et s’ils/elles veulent des conseils juridiques, je peux les référer à nos avocats bénévoles.

À2M: Qu’est-ce qui te donne les compétences uniques pour diriger les ateliers Connaître tes droits?

J’ai une formation parajuridique, et je suis aussi une personne de couleur qui a vécu des expériences de racisme. Cela m’aide à comprendre ce que les jeunes vivent tout en étant capable de leur en transmettre la théorie, l’histoire et le contexte.

À2M: À quoi ressemble un atelier typique?

J’essaie de garder ça amusant et intéressant. Nous faisons des jeux de rôle en costumes : les jeunes se déguisent à l’aide d’uniformes avec des chapeaux et des badges. Passer à travers des scénarios et enseigner aux jeunes leurs droits étape par étape veut dire que s’ils/elles font face à une situation semblable dans la vie réelle, ils/elles auront moins peur et pourront rester calme et s’affirmer. J’apprends aussi aux jeunes comment prendre des photos et enregistrer des conversations, identifier des policiers et leurs demander pour leur badge. À la fin de l’atelier, l’énergie dans la pièce est plus conviviale. Plusieurs jeunes partagent leurs histoires personnelles et disent que l’expérience est thérapeutique.

Les ateliers ont lieu à tous les mois ou au deux mois, lorsqu’il y a demande. Il y a aussi une série vidéo Connaître tes droits sur notre canal YouTube, en plus de brochures et cartes à notre bureau et sur notre site web.

Ralph est disponible à l’appui des jeunes avec une variété de problèmes tels que le profilage, le logement, le divorce et encore plus. Nos services juridiques ne reçoivent pas de financement direct, ce qui veut dire qu’ils sont possibles grâce à vos dons!

,
Comments Off on Bulletin des donateur-trice-s: Ralph, coordonnateur juridique, aide les jeunes à naviguer les effets du profilage racial